Alytaus ,,Volungės'' pagrindinė mokykla
Turinys
Žurnalo komentarai
Informacijos puslapis
Į redakciją

Prisijungę vartotojai: 3 (0 registravosi)
My SQL says: Duplicate entry '14302343' for key 'PRIMARY'.
l'histoire de la Bretagne et le drapeau
Rodyti originalaus dydžio paveikslą.

             Des guerres terribles et des splendeurs inégalées...

2000 ans d'histoire....c'est des guerres terribles, des combats de corsaires, des fortunes de mer en cette terre d'Armorique devenue une fidèle région de la grande Europe.


2.000 ans d'histoire....Vouloir en extraire la substantifique moëlle paraît bien présomptueux. Alors prenons la lorgnette par le grand bout et voyons ce qui émerge de cette terre d'Armorique bercée par le brouhaha des vagues, les pleurs des femmes en noir et les cris des Corsaires à l'abordage.



A l'ombre des talus en fleurs, où des chouans il y a peu se faufilaient encore, nul mouvement lent que seul le rythme des saisons perturbe. Non. Des guerres terribles -Combat des Trente, guerre des chouans, Camp de Conlie- qui ont meurtri la chair et noirci la terre de sang. Des heures sombres éclairées par des splendeurs inégalées: la Reine Anne, le Parlement...

Au creux des chemins de terre -où rôde l'Ankou-, les fils de Celtes ont inventé un savoir-faire, un art de vivre et de survivre, des lois particulières qui leur ont assuré des siècles de souveraineté. Une foi et des croyances, apportées d'Irlande par des saints bâtisseurs et parfois guérisseurs. Un art creusé dans la pierre en témoigne encore aujourd'hui. Calvaires, enclos, églises et monastères apportent de ces temps anciens une lumière toujours vive.


Des Bretons heureux en Bretagne

Aujourd'hui, la Bretagne écrit une nouvelle page d'histoire, toujours aussi personnelle, au sein de l'Europe à 25. Une page en français car l'union fait parfois la force quand aucun des deux ne commet l'erreur de rester dans l'ombre de l'autre. Une page qui profite à trois millions de Bretons, heureux de vivre et de travailler aux pays de Bretagne.

Une chronologie vous aidera à remonter le temps, à dénouer les fils de cette histoire à nulle autre pareille.
Rodyti originalaus dydžio paveikslą.
le drapeau breton
Créé en 1925 par le militant breton Morvan Marchal, le Gwenn ha du s'affiche désormais comme le symbole incontesté de la Bretagne.


Neuf bandes alternativement noires et blanches, accompagnées d'un semis d'hermines, neuf pays, neuf évêchés : tel est le Gwenn ha du, le drapeau de la Bretagne. Le noir pour les pays gallo : Rennais, Nantais, Dolois, Malouin, Penthièvre; le blanc pour les pays bretonnants : Léon, Trégor, Cornouaille, Vannetais. Un drapeau synonyme de diversité et d'unité.

Un symbole récent
Il s'agit cependant d'un symbole récent, né en 1925 sous le crayon de Morvan Marchal. Il est fortement inspiré des armes de la ville de Rennes qui comporte des bandes blanches et noires verticales accompagnées d'un semis d'hermines. L'hermine est un motif que l'on retrouve sur le drapeau du duché de Bretagne dès 1318.

Morvan Marchal a imaginé sur cette base un emblème moderne pour la Bretagne.Cette démarche a suscité de nombreuses réactions. Le Gwenn ha du est contesté dès son apparition au sein-même des défenseurs d'une identité bretonne.

Il aura fallu plus de 50 ans pour que ce drapeau s'impose définitivement et soit débarrassé de toute connotation politique et séparatiste.
Lankytojai:1483
Reitingas: (6 vertintojai)
Sukūrimo data:10/03/06
Paskutinieji pakeitimai:10/04/06
Įvertinkite šį straipsnį:
Komentarų dar nėra.
My SQL says: Duplicate entry '14302343' for key 'PRIMARY'.
Impressio eJournal © 2021 Alytaus ,,Volungės'' pagrindinė mokykla Perjungti į Bibliotekos lygmenį