Alytaus ,,Volungės'' pagrindinė mokykla
Turinys
Žurnalo komentarai
Informacijos puslapis
Į redakciją

Prisijungę vartotojai: 2 (0 registravosi)
My SQL says: Duplicate entry '14302343' for key 'PRIMARY'.
POISSON D'AVRIL
Rodyti originalaus dydžio paveikslą.
 


Le territoire du 'aprilum zygomatum piscus'

Le 'poisson d'avril' est originaire du détroit du Mozambique, au Sud-est de l'Afrique. Ses couleurs vives et son motif facial qui donne l'impression qu'il 'sourit' ont fait son succès auprès des occidentaux, mais en font surtout un symbole important pour les ethnies locales.
Les couleurs vives de la femelle (bleu et jaune orangé) en font un ornement recherché pour les fêtes et cérémonies. Ainsi, les pêcheurs malgaches de l'ethnie Vezo doivent, pour séduire leur belle, pêcher le plus gros poisson d'avril et le lui offrir. Si elle le porte lors de la traditionnelle 'fête du poisson', c'est qu'elle accepte son hommage. L'ôdeur forte du poisson qui subsiste dans l'habitation familiale est le symbole de la virilité du pêcheur qui l'a ramené. De même, ses écailles réduites en poudre ont des vertus aphrodisiaques et ses arêtes sont exportées dans tout l'hémisphère Sud comme cure-dents.
Bon... vous y avez cru ? Eh bien c'est un poisson d'avril !!! ;-)

1564 année la plus courte !

En fait, les origines du fameux poisson d'avril semblent multiples. Avant Charles IX, l'année civile commençait fin mars. C'est ainsi en 1564 que le 1er janvier devint le nouveau 'jour de l'an'. La pratique des petits cadeaux de la fin mars subsista quelques temps, mais de manière moins sérieuse, voire parodique on offrit de faux cadeaux et les blagues furent de mise.

Pas frais, mon poisson ???

En période de carême (de mardi-gras à Pâques), on mange alors beaucoup de poisson (la viande étant alors interdite par la religion). De même, fès la fin mars, on ne pêche plus le poisson, qui entame sa période de reproduction. Le zodiaque nous fait également passer ses poissons au bélier... Difficile de cerner lesquels de ces poissonneux éléments sont à l'origine de la blague qui consiste aujourd'hui à accrocher un poisson dans le dos de ses congénères.

De la friture entre les lignes...

Aujourd'hui, les blagues du 1er avril sont le lot traditionnel des journalistes qui rivalisent d'imagination pour colporter fausses nouvelles et autres plaisanteries : attaque extra-terrestre, capture d'un yéti, disparition des impôts... Cette évolution vers la presse vient-elle du fait que longtemps, on a enveloppé le poisson dans du papier journal ? Qui sait...

De toute façon, c'est une bonne occasion de prendre la vie du bon côté et de surprendre vos collègues et amis par des petites facéties. Et puis réjouissez-vous, dans les contrées anglo-saxonnes, le symbole du 'Fool's day' n'est pas le poisson, mais un coup de pied aux fesses (ce n'est pas un poisson qu'on accroche dans le dos, mais un message 'kick me' !!!). Ok, ça porte bonheur, mais bon... il vaut mieux un trèfle à quatre feuilles.



Lankytojai:1571
Reitingas: (29 vertintojai)
Sukūrimo data:02/03/04
Paskutinieji pakeitimai:04/01/04
Įvertinkite šį straipsnį:
Komentarų dar nėra.
My SQL says: Duplicate entry '14302343' for key 'PRIMARY'.
Impressio eJournal © 2021 Alytaus ,,Volungės'' pagrindinė mokykla Perjungti į Bibliotekos lygmenį