Alytaus ,,Volungės'' pagrindinė mokykla
Turinys
Žurnalo komentarai
Informacijos puslapis
Į redakciją

Prisijungę vartotojai: 7 (0 registravosi)
My SQL says: Duplicate entry '14302343' for key 'PRIMARY'.
L'histoire d'Alytus
Rodyti originalaus dydžio paveikslą.
Alytus est la capitale de Dzūkija. Le nom d’Alytus est officiellement mentionné pour la première fois dans les chroniques de Vygandas Marburgietis qui y décrit les sévices /omurtas/ des chevaliers de l’ordre Teuton sur les terres d’Alytus et de Merkinė en 1377.
A la précose de la formation de l’état Alytus tient déjà une place importante dans le système de la défence de l’Etat. Vytautas, le Grand Duc de Lituanie, séjourne quelques fois dans cette ville dont le château est mentionné pour la première fois en 1384, dans les descriptions de l’itinéraire de guerre des croisés.
Aux lieux du remblai d’Alytus, la population s’instale au VII siècle. Le nolud de la ville se forme sur la rive droite de Niéman. Les habitants d’Alytus appellent cette partie de la ville Alytus I.
En 1387 dans les écrits de Jogaila, cette partie d’Alytus est nommé „gorodok” et dépend du Ducké de Trakai. Ce village occupe les terres au nord – ouest du remblai (sur le remblai en ce temps – là il y avait une forteresse). Après la bataille de Žalgiris, le village est devenu plus grand et au XV siècle on y a crée une place de marché triangulaire mais il n’yavaient pas encere des imposantes bâtisses. Sur la rive gauche on aménage un domaine.
Rodyti originalaus dydžio paveikslą.
Jusqu'au XX siècle le Niémen sépare Alytus en deux parties distinetes : rurale sur la rive gauche et villageoise sur la rive droite aù seront construits le premier hôtel de ville, la première école.  
Le 15 juin 1581 Steponas Batoras accorde à la ville le privilège d’avoir une administration autonome et Alytus est doteé d’un blason : une rase blanche sun le fond rouge. En le temps les métiers et le négoce sont plus prisès que le travail de la terre (il y avait peu de terre). A Alytus, il y a 400 ans, on travaille comme charron, forgeron, cordonnier, boucher, boulanger, pêcheur, tisserand, brasseur et fourireur. Ce dernier était le métier populaire chez  les Tatars installés là par Vytautas, le Grand Duc de la Lituanie. A cette époque Alytus était le lieu de réjouissance d’un grand nombre et on y pouvait touves une taverne ou une auberge pour chaque quatre parcelles. Par privillège accoreté à la ville, 4 foires ont lieu par un et un marché chaque semaine.
Rodyti originalaus dydžio paveikslą.
En 1589, la trésorerie du territoire devient indépendante de celle du Grand Duc de la Lituanie. Le territoire approvisionne la table du souverain. Au XVI et XVII siècle les plus connus tenants sont : Skuminas Tiškevičius reigneur de Panemunė, Aleksandras Liudvikas Radvila, Grand – Ministre du Grand Ducké de Lituanie.
Au XVII siècle Alytus est dévasteé par les guerres que mènent la Lituanie et la Polo contre la Russie et ….. la Suède. La ville rescapait de la guerre. Mais elle fait alors face à la pestle et à l’incendie et au ….. du XVIII siècle, l’économie prospère d’Alytus n’est plus qu’un lointain souvenir.
A la troisième rupture de l’union des états lituaniens et polonais, en 1795 la limite naturelle (du Niéman) qui séparait les deux Alytus, la rive droite et la rive gauche, devient géopolitique. La rive droite échoit aux Russes et la rive gauche aux Prussiens. Mais après nistrative demeure, les Russes occupent alors les deux rives jusqu’au soulèvement différents (Vilnius et Suvalkai) et ceci jusgu’ à le première occupation allemande.
A partir de la seconde moitié du XIX siècle, le centre de la rive gauche voit sa population et ses bâtisses accroître. La vie s’active surtout à la fin du siècle lorsque les russes décident de construire un poste frontalier fortifié. On répare les vieilles route et on en construit de nouvelles, on bâtit deux ponts qui enjambent le Niémen, on monte la voie ferreé qui va à Suvalkė et Varėna.
La construction de la ferteresse stimule l’expansion de la ville. Le nombre d’habitants des deux rives réunies augmente jusqu’ à 3500.
Au début de la première guerre monetial, la garnison russe s’enfuit de sa fortification et en 1915, les allemands joignent les deux rives en une administration unique ; celle de la ville d’Alytus. Elle devient aussi pour la première fois le chef – lieu du département.
Un lyceé, un séminaire pour professeurs, des écoles forestière et agricole sont creés à Alytus. On construitune nouvelle poste, un cinéma, l’Usine „Ūkmašinos” de Coingas, la station d’autobus des frères Gubaras.
Rodyti originalaus dydžio paveikslą.
La ville devient ville de cure. La vie s’anime plus encore entre 1923 et 1939 du fait qu’il y réside un bataillon de Ulhons, une multitude d’associations et d’amicales.
Dans les anneés 40, l’expansion de la ville et les travaux de réorganisation sont interrompus par l’occupation soviétique et par la deuxième guerre mondiale.
La deuxième guerre mondiale finissant, le mouvement des partisans contre l’occupation soviétique se réactive et la lutte s’enflamme en Dzūkija. C’est un professeur du séminaire des professeurs, A. Ramanauskas – Vanagas qui dirige les actions de l’arrondissement de Dainava et qui est le chef des partisans du sud de la Lituanie et la repression du mouvement des partisans en 1956, A. Ramanauskas – Vanagas est arrêté et, l’anneé après, exécuté.
L’acélération de la croissance de la ville commence dans les anneés soixante – dix quand les autorités de Moscou désident de faire d’Alytus le cantre industriel du sud de la Lituanie. La vieille usine „Ūkmašinos” et les fabriques d’essence de pins et de térébenthine sont agrandien. On construit aussi une usine de réfrigérateurs ménagers, une usine de production de structures métalliques, le plus grand complexe cotonier des pays Baltes. On produit du vi aussi. C’est dans cette évidente prospérité que le nombre d’habitants augments, en trente ans, de 12 000 à 77 000.
En 1995 Alytus redevient le chef – lieu du département.
Lankytojai:1498
Reitingas: (17 vertintojai)
Sukūrimo data:04/09/04
Paskutinieji pakeitimai:04/21/04
Įvertinkite šį straipsnį:
Komentarų dar nėra.
My SQL says: Duplicate entry '14302343' for key 'PRIMARY'.
Impressio eJournal © 2021 Alytaus ,,Volungės'' pagrindinė mokykla Perjungti į Bibliotekos lygmenį